Alerte : Championnat départemental quadrette 2015

vendredi 12 juin 2015
par  Charles Mandou
popularité : 17%

En cette saison estivale, c’est de rigueur et malgré les prévisions qui devraient nous inciter à être prudents, à rester confinés, nous les humains, animaux dotés de la raison, nous défions les lois de dame Nature que nous ne pouvons maîtriser mais qui sont aussi la conséquence de nos actes en favorisant le changement climatique entre autre.

Toutefois ne vous méprenez pas, je ne suis pas un écolo forcené, loin s’en faut !

Et, nous nous étonnons de leurs conséquences en pertes humaines en raison de cette inconscience.

Moi pas !

En revanche, il n’en est pas ainsi dans le domaine de la Société (politique, économique, etc..) où les Hommes (y compris les Femmes trop longtemps écartées) agissent sur leur organisation mais à une condition et une seule, qui est la mienne, qu’elle serve l’intérêt collectif et non individuel ou de quelques particuliers et initiés.

L’Histoire des sociétés a démontré que la moins mauvaise des organisations, était la démocratie.

Elle requiert de la vigilance à tout instant.

Alerte !

Car, nombreux sont les prédateurs de toute nature qui influent sur nos élus décisionnaires à qui nous avons donné un blanc seing (ce n’est pas un nouveau cru Alsacien) et que nous ne pouvons contrôler lorsque l’intérêt collectif est bafoué.

Dans la Rome antique, les empereurs avaient bien compris qu’en donnant du pain et des jeux, ils s’attiraient la sympathie du peuple.

De nos jours le coût de Rosetta afin d’élucider le mystère de l’origine du monde dont le commun du mortel que je suis s’en fout comme de l’an 40 eu égard à la situation de certains peuples.

Il pourrait servir l’Africain et autres au financement de programmes techniques élémentaires de productions alimentaires, d’eau, d’électricité, etc..., en se gardant bien qu’il ne soit pas géré par les politiques en place aux risques qu’il soit détourné par les bourgeoisies locales comme par le passé.

Et que dire de nos pays dits développés qui produisent inconsidérément et qui surtout gaspillent laissant de plus en plus de gens sur le carreau.

Le monde est fou. Le monde est fou ! Il court à sa perte.

A force de ne rien dire, de ne pas agir, de ne pas s’impliquer, nous en sommes arrivés à penser que nous ne pouvons que subir car « ils sont tous pourris » !

Et bien, non, à l’instar de Pierre Dac, ce n’est pas en tournant le dos aux choses qu’on leur fait face !

Alerte !

Il en est de même dans le monde associatif qui lui aussi subit les turbulences de notre société contemporaine, et, en particulier le Sport Boule.

Je n’aime pas cette terminologie car pour moi je l’ai déjà écrit dans le passé, le nom de FFSB suffisait amplement.

Elle correspond à l’organisation politique du sport national qui n’est pas la mienne (encore), mais, elle est la fédération à laquelle je suis obligé d’être licencié pour pouvoir exercer une activité physique.

Alerte donc !

Chers amis boulistes Tarn-et-Garonnais, j’attirais, aussi das plusieurs articles, votre attention sur nos comportements qui mettent à mal l’action de bénévoles de club par un désengagement des licenciés de plus en plus croissant dans les concours officiels et qui commence à toucher les concours « vétéran » d’ailleurs.

Quand on ne veut pas s’impliquer on trouve toujours un bon prétexte et par courtoisie je n’en évoquerai pas un seul.

Ne culpabilisez pas pour autant, d’autres départements sont aussi touchés par l’épi (c’est l’époque de la moisson) phénomène et, qui si la tendance se poursuit, sera un phénomène !

Alerte, Jean-Claude Lacombe, Président du CBD 82 notre, a adressé ce courrier aux Présidents des clubs du département :

« Bonsoir,
même s’il reste encore quelques jours pour les inscriptions des qualifs départementales quadrettes je me dois de vous avertir sur le fait qu’après l’annulation de concours dans le 82, la pérennisation des qualifs au niveau du CBD82 est en danger !!!

En effet, ces qualifs ne sont pas prises en compte par les clubs.....d’année en année le nombre d’inscriptions est en régression.

(Idem, aussi pour les autres épreuves : simple, doublette.....) Et ce n’est pas uniquement la baisse des effectifs.

Le danger qui nous guette c’est la fusion de ces compétitions avec un autre département, comme c’est le cas dans des régions voisines (Cantal / Lozère.......).

Le jour où cela arrivera (ce que je ne souhaite absolument pas) ce sera trop tard et irréversible !!

Je ne veux pas faire du "catastrophisme".....mais il est de mon devoir de vous alerter.

En espérant que vous ferez passer le message à vos licenciés.
Comptant sur votre responsabilité !!
Sincèrement

J Claude Lacombe. »

« Fait de ta vie un rêve, et d’un rêve, une réalité. » (Antoine de Saint-Exupéry)

Charles Mandou


titre partenaires

Cliqué ici

PNG

JPEG

PNG

JPEG

JPEG

JPEG

JPEG

JPEG