AS Dépt 2012-2013 : Fin des phases qualificatives

dimanche 7 avril 2013
par  Charles Mandou
popularité : 39%

Ce samedi 6 avril, dans la grisaille de cette matinée printanière, les deux équipes de boules lyonnaises de la cité impériale du chapeau se rendaient à Valence d’Agen afin de disputer contre leurs homologues, le match en retard de ce championnat des AS départementales.

Rencontres décisives pour les quatre équipes : la qualification pour les demi et finale.

Tandis que les compétiteurs partageaient le verre de l’amitié, Babé la fée du logis, réchauffait les entrées et assaisonnait la verdure, Bernard le maître-queux Valencien de surcroît étoilé s’affairait au plat de résistance et les bénévoles installaient les tables.

Agréable, délicieux et convivial.

Mais, cette année, la plupart des clubs recevant a préféré partager les festivités de réception avant la compétition.

Bizarre ! Bizarre !

Ne serait-ce pas un subterfuge subtil pour mettre sous pression (pas de bière) les futurs adversaires ?

Le ringard, le nostalgique que je suis, reste très attaché à la troisième mi-temps parce qu’elle est à mes yeux plus festive et plus conviviale. Et qu’on ne vienne pas me rétorquer que c’est à cause des risques liés à l’alcool. Je réfute cet argument car il suffit à ceux qui ramènent leurs coéquipiers de ne pas boire.

Place donc à la compétition.

Christian Bolla et Robert Delpeyrou, capitaines respectifs de Valence d’Agen B et de Caussade A répartissaient leurs joueurs devant participer aux épreuves du 1er tour.

Raymond Sirot pour Valence d’Agen B et Denis Roquefort pour Caussade B en faisaient de même.

La compétition démarrait sous la direction de l’arbitre impartial Claude Cardone.

Je vous fais grâce du détail des résultats du premier tour et des différents points et tirs ciblés, ce serait fastidieux et indigeste !

A la fin des deux tours, Valence d’Agen A menait devant Caussade B : 16 à 10 et Caussade A devançait Valence d’Agen B : 17 à 9.

Le suspense et la pression s’abattaient sur les épaules de tous les joueurs pour le 3ème tour.

En effet, il suffisait à Valence B de gagner deux parties pour éliminer Caussade A grâce à un meilleur goal-average. A l’inverse, Caussade gagnant les trois parties se qualifiait.

Pour ce qui concernait Caussade B, la victoire dans les trois parties ouvrait les portes de la phase finale.

Et c’est à cet instant que « le staff des nationaux », Alain et Stéphane, qui de gestes, qui de la voix arriva autour des jeux pour galvaniser les troupes Valenciennes.

Alanix, le tailleur de menhir, faisait les grands pas, s’agitait allant d’un jeu à l’autre dès que Falbabé associée en doublette à Gérard devait pointer. Il agitait ses bras tel un sémaphore pendant qu’elle frottait sa boule sur sa cuisse pour lui indiquer l’endroit adéquat pour lancer sa boule.

L’arbitre impartial n’a pas réagi.

Appelé à mesurer un point sur jeu de quadrette où sa dame Françoise souriante en la circonstance était concernée, il accorda le point à ses adversaires Caussadais.

Impartial l’arbitre, vous dis-je.

Toujours est-il que Caussade A empochait les trois parties et se qualifiait sur le score de 31 à 9.

Dans l’autre rencontre les Valenciens, Babé et Gérard en doublette et Claude Groussole en quadrette mettaient fin aux espoirs Caussadais les battant 26 à 14.

Villebrumier A et B, Valence d’Agen A et Caussade A se disputeront les demi-finales qui se dérouleront au boulodrome de Caussade le samedi 20 avril 2013 dès 8 heures.

Charles Mandou


Documents joints

AS Dépt 2012-2013 Résultats&Classements (...)

Portfolio

Bernard Cubaynes - Epreuve du tir Christian Bolla - Epreuve du tir Françoise - Epreuve du point Françoise au point L'arbitre impartial en action et Madame (...)

titre partenaires

Cliqué ici

PNG

JPEG

PNG

JPEG

JPEG

JPEG

JPEG

JPEG